Couplage entre modélisation opto-physique des scènes de végétation et outils chimiométriques pour l’étalonnage robuste d’images hyperspectrales au champ; application au phénotypage

Thèse soutenue (novembre 2017)

Nathalie Al Makdessi

Résumé : L’imagerie hyperspectrale est un outil au très fort potentiel pour la caractérisation et le suivi de plantes au champ, capable de produire une cartographie haute résolution de la composition bio-chimique des feuilles. Cela requiert toutefois actuellement des mesures d’étalonnage sur des jeux très larges d’échantillons. L’objectif de ce projet est de réduire ce besoin par le développement d’une méthodologie d’étalonnage qui prenne en compte les perturbations liées à la structure des plantes et aux conditions d’éclairage au niveau des spectres mesurés en conditions de culture. Il s’appuiera pour cela sur des outils de simulation développés par ailleurs (plateforme OpenAlea pour la structure 3D des plantes et modèle CARIBOU pour la modélisation des transferts radiatifs). Le coeur du travail consistera alors, par l’analyse de l’espace des variations des spectres obtenus pour une grandeur de sortie donnée, à proposer les méthodes linéaires ou non-linéaires permettant de s’en affranchir.

Share