Séminaire de l’axe 2 de l’UMR, 17 décembre 2012

 

Séminaire de l’UMR ITAP :

axe 2 « Modélisation – Décision»

Lundi 17 décembre 2012, de 14h00 à 16h30
à Irstea, bât. Minéa (Hall et salle Orient)

Programme

  • Introduction – Tewfik Sari
  • Intérêt des statistiques et illustration par un projet – Bernard Palagos
  • Etat d’avancement du projet GeoFIS – Bruno Tisseyre

L’objectif de ma présentation sera de présenter l’état d’avancement du projet GeoFIS. Il s’agit d’un projet qui, via un logiciel libre et gratuit, doit mettre à disposition des utilisateurs les méthodes de traitement de données spatialisées issues de nos actions de recherche. Le projet regroupe trois institutions à travers deux UMR (ITAP, MISTEA). GeoFIS est actuellement opérationnel pour des fonctionnalités de bases permettant l’import, l’affichage, la visualisation, le filtrage, l’interpolation et l’export de données spatialisées. Cet outil est d’ores et déjà inclus dans la plupart des formations données à Montpellier SupAgro. Une rapide démonstration sur un projet concret sera réalisée. Les développements futurs seront abordés en perspective

  • FisPro: un outil de modélisation pour l’agriculture et l’environnement – Serge Guillaume
  • ACV4E: calculateur d’ACV simplifié d’un système d’assainissement – Jean-Luc Lablée
  • Préconiser: choisir et faire choisir, quand agronomie et informatique questionnent les relations entre acteurs. Présentation de la contribution Irstea au projet Précovision et illustration par un jeu de mise en situation- Constance Demesthias et Olivier Naud

Le projet collaboratif Précovision vise à tracer la préconisation agricole dans une perspective réglementaire, et, sur cette base, développe une aide à la préconisation répondant aux demandes des acteurs du secteur et aux attentes sociétales.Le coordinateur du projet est Agrosud, réseau d’entreprises d’agrofournitures de Languedoc-Roussillon et PACA. ITK réalise le logiciel Précovision de saisie et traçabilité mis en place par Agrosud. L’UMR MOISA travaille aux aspects économiques de la préconisation. Irstea-ITAP travaille sur des méthodologies de modélisation des connaissances agronomiques expertes et conçoit des techniques informatiques permettant la vérification et l’optimisation des préconisations.Pour que les méthodes développées soient applicables, il convient d’analyser le métier des Techniciens-Conseillers-Préconisateurs (TCP) au sein d’une entreprise d’agrofourniture et de formaliser les paramètres différenciant leurs démarches de préconisation. Le relationnel au sein du trio agriculteur-TCP-entreprise, la notion de temps, les techniques agronomiques, sont autant de points à analyser.

  • Goûter!

Share