Projet TICSAD – Technologies de l’Information et de la Communication au service d’une agriculture durable

Projet terminé

Les Technologies de l’Information et de la Communication au Service d’une Agriculture Durable

  • Projet de partenariat recherche-formation-développement à l’initiative de l’EPLEFPA MOH (établissement de formation agricole de Montpellier) et du Cemagref Montpellier
  • Durée :  01/11/2007 – 01/11/2010
  • Contacts ITAP : Vincent de Rudnicki, Bernadette Ruelle, Laurent Scheyer
  • Financement : Le budget total du projet est 812 000 € avec une contribution du CAS DAR de 223 000 €
  • Partenaires  : Chambre régionale d’agriculture du Languedoc-Roussillon • Chambres départementales d’agriculture de l’Hérault et du Rhône • Cemagref Montpellier • IFV • CEHM • FD CUMA Hérault • Viticulteurs en cave particulières et en cave coopérative • Lycées agricoles de Montpellier, de Rivesaltes, de Carcassonne, de Belleville –sur-Saône dans le Beaujolais et de Davayé en Bourgogne • Montpellier SupAgro • INRA Montpellier. • Fédération des caves coopératives de l’Hérault •  AIVB • ITAB • Conseil Général de l’Hérault
  • Pôle Qualiméditerranée : http://www.qualimediterranee.fr/
  • Site transferthttp://www.tixad.eu

 


 

Présentation

Objectifs

Améliorer les pratiques d’application des produits phytosanitaires en encourageant les agriculteurs et les prestataires à utiliser des nouvelles technologies.

Enjeux de société

Donner aux agriculteurs des solutions simples pour leur permettre de faire évoluer leurs pratiques agricoles vers une diminution de leurs impacts environnementaux et sans nuire à la rentabilité économique de leur exploitation.

Etapes de la mise en oeuvre

Pour atteindre l’objectif général, 3 objectifs opérationnels sont prévus :

  1. Analyser les besoins et les freins à l’utilisation des TIC au moyen d’une étude socioéconomique auprès de tous les acteurs : agriculteurs et organisation de producteurs, représentants de la profession agricole, équipementiers, etc.
  1. Donner aux agriculteurs des outils innovants pour leur permettre de diminuer les quantités de produits phytosanitaires et limiter leur impact sur l’environnement
  • Optimiser la technologie du Système AWARE de capteurs embarqués sur des pulvérisateurs afin d’améliorer les techniques d’application des produits phytosanitaires
  • Montrer l’importance de la qualité de la pulvérisation
  • Conception d’un outil qui remplira automatiquement le cahier des interventions culturales
  • Tester et valider un système d’injection directe des produits phytosanitaires
  • Développer un dispositif de rinçage automatisé des pulvérisateurs
  1. Former les professionnels agricoles à l’utilisation des nouvelles technologies comme des outils de performance économique, technique et environnementale :
  • Sensibiliser et communiquer par la démonstration et l’information
  • Adapter les formations aux besoins en compétences des futurs utilisateurs des TIC
  • Former les différents acteurs. Il s’agira de mettre en place des formations tant au niveau initial pour un public d’élèves et d’étudiants que continu, à destination des agriculteurs, des professionnels de l’application et des acteurs chargés du développement au sein des structures de développement agricole. Ces formations s’appuieront sur des outils innovants mettant à profit les possibilités offertes par les TIC.
    • Former les agriculteurs de demain : modules d’initiation à l’utilisation des GPS, ordinateurs de poche, systèmes d’informations géographiques
    • Former les professionnels : formations courtes et longues dans l’utilisation et le conseil d’outils issus des nouvelles technologies (SIG, GPS, Pocket PC, solutions informatiques de traçabilité, capteurs embarqués, télédétection…)

Participants ITAP

Laurent SCHEYER, Vincent de RUDNICKI, Bernadette RUELLE

 

Share